Einstein et l’au-delà

Entre la 5ᵉ dimension (ou géométriquement 4ᵉ dimension de l’espace) calculée et exigée par Einstein et la dimension surnaturelle, signalée par les personnes avec des expériences de mort imminente, il existe de nombreux parallèles:

  • Dans la 5ème dimension d’Einstein la lumière joue un rôle central: la vitesse constante de la lumière était la raison de la théorie de la relativité. De même dans les expériences de l’au-delà une vive lumière surnaturelle joue un rôle essentiel.
  • de la dimension surnaturelle de l’EMI on peut regarder notre monde de 3 dimensions d’une perspective à vol d’oiseau ainsi comme on devrait pouvoir observer la 3ᵉ dimension a partir d’un monde à 5 dimensions. A l’inverse, on ne peut voir a partir de notre monde en 3 dimensions, ni la 5ème dimension d’Einstein, ni la dimension surnaturelle de l’EMI d’und façon directe.
  • Les gens avec une expérience de mort imminente se sentent au-delà de l’espace et du temps, ils peuvent se déplacer librement à travers l’espace, ils disent que l’espace et le temps ne jouent plus pour eux aucun rôle dans cette expérience. Au moins en ce qui concerne l’espace, l’espace de 3 dimensions ne joue qu’un rôle très mineur pour un être dans une 5ᵉ dimension. Certaines personnes avec une expérience de mort imminente déclarent avoir eu une conscience très large au cours de leur séjour dans le monde surnaturel et avoir pu comprendre tout les énigmes de notre monde tridimensionnel à ce moment. De même quelques énigmes de la physique sont aussi explicables et mieux compris a partir de la 5ᵉ dimension d’Einstein.
  • Et vu a partir de la 5ᵉ dimension physique celle-là est beaucoup plus réelle que la 3ᵉ dimension. La dimension supérieure est toujours la plus réelle. Aussi les expérimentés de mort imminente signalent souvent que le monde de l’au-delà leur semblait beaucoup plus réel que notre «réalité d’ici-bas».

Cependant je ne dis pas, Einstein aurait prouvé l’au-delà, et ne dis pas non plus que la dimension surnaturelle de la mort imminente soit identique à la 5ème dimension de l’espace d’Einstein. D’ailleurs certains physiciens parlent de 10 dimensions possibles. Peut-être la dimension surnaturelle de la mort imminente est en effet composé de deux ou plusieurs autres dimensions de l’espace et une ou deux dimensions supplémentaires de temps ou quelque chose de complètement différent. Mais les parallèles à la 5ème dimension d’Einstein devrait être le sujet de prendre les expériences de mort imminente au sérieux et non pas seulement les rejeter comme « invention ». Les expériences de mort imminente sont plus proche à la physique quantique d’aujourd’hui que nous ne le pensons.

Une différence majeure entre la dimension supérieure concue par des physiciens et l’au-delà décrit dans les EMI est que l’au-delà est un monde peuplé: car il y a les âmes des décédés, les anges et d’autres êtres supérieurs. Là-bas la lumière et de l’amour perceptible jouent un rôle essentiel, des choses qui sont inaccessibles à notre physique. Et par conséquent, l’au-delà peut ne être étudié ni prouvé par la physique.